Le grand retour de la Yacht Timer Regatta Countdown

The Great Comeback of the Yacht Timer Regatta Countdown

La maison familiale n’avait pas dix ans lorsqu’elle sortait sa première montre de régate, alors intégrée au sein de sa collection Yacht Master. Une pièce forte, identitaire, qui marquait la passion pour la voile de Peter Stas, co-fondateur de Frederique Constant. Le retour d’une icône. 22 ans plus tard (1997 – 2019), la Regatta fête son grand retour. Elle s’intègre aujourd’hui au sein de la collection rebaptisée Yacht Timer. Ce patronyme lui sied à la perfection : la Regatta est une pièce équipée d’un “timer” », c’est-à-dire d’un compte à rebours qui égrène les 10 minutes cruciales avant que les voiliers ne s’élancent en course. Ce décompte permet aux concurrents de se positionner au mieux pour s’élancer en tête de la course, en fonction du vent, des autres navires et sans ne jamais devoir dépasser une ligne de départ virtuelle. Un exercice tactique et critique qui exige un instrument de précision, lisible d’un coup d’œil, alors que l’on doit simultanément hisser ou affaler les voiles pour se caler au mètre près sur cette ligne. 
 


Au cœur de la course. Frederique Constant signe donc ici non pas un garde-temps « d’inspiration nautique » mais une véritable montre de régate, opérationnelle en conditions de course. Modèle de lisibilité, l’affichage originel de 1997 a été préservé. Il se compose de cinq points au sommet du cadran. Chaque point représente 1 minute. Un premier décompte (engagé par le poussoir du haut) fait progressivement passer tous les points en blanc ou bleu (couleur opposée à celle du cadran). Ainsi, lorsque les 5 points sont colorés, 5 minutes sont écoulées. Commence alors le second décompte, celui des 5 dernières minutes avant le top départ. Cette fois, les 5 points se teintent progressivement d’orange. Lorsque le 5ème et dernier point est orange et que l’aiguille des secondes est à midi, la régate se lance ! Des finitions étudiées dans les moindres détailsTout, dans la Yacht Timer Regatta, a été pensé pour en favoriser la lisibilité. Sans autre complication que le compte à rebours qui doit retenir toute l’attention, la pièce offre un cadran guilloché qui capte chaque reflet de lumière. Les index sont facettés pour toujours offrir une face polie brillante, visible quelle que soit l’incidence du soleil. Si celui-ci est voilé, aiguilles et index sont emplis de matière luminescente.   

Variations dans le vent                                                                                                             

Quatre modèles viennent d’ores et déjà gonfler les voiles de cette nouvelle collection. Deux sont en finition or rose, avec cadran bleu marine ou argenté, sur bracelet alligator. La troisième version marie les tons acier et or rose, sur bracelet lui aussi à deux tons. Le quatrième modèle privilégie une robe grise sobre et contemporaine, avec boitier acier et cadran argenté, le tout sur un bracelet alligator noir. Frédérique Constant fournit également, pour chaque modèle, un second bracelet en caoutchouc noir qui saura résister durablement aux embruns. 
 

Read more

Two new  Slimline Perpetual Calendar Manufacture timepieces

Deux nouvelles montres Slimline Perpetual Calendar Manufacture

Frederique Constant revisits its most iconic collection

Frederique Constant revisits its most iconic collection

Frederique Constant unveils its first <br>Yacht Timer GMT collection

Frédérique Constant dévoile sa première collection 

Yacht Timer GMT