Flyback Chronograph Manufacture : deux nouvelles variations sport-chic pour l’une des créations culte de Frédérique Constant

2017, 2018, 2020 : pour la troisième fois et pour répondre à la demande des collectionneurs, Frédérique Constant offre deux nouvelles variations à sa collection Flyback Chronograph Manufacture. Cette pièce pour amateur averti a été intégralement développée, fabriquée et assemblée au sein de la manufacture genevoise de la maison. C’est l’une des collections les plus prisées des amateurs du chronographe, tant par sa singularité que par sa difficulté de réalisation.

Une histoire qui plonge aux origines du chronographe

Le flyback, ou retour en vol, fut l’une des premières fonctions ajoutées au chronographe au cours des années 30. Son principe est simple : permettre l’arrêt, la remise à zéro et le redémarrage du chronographe par une pression unique sur un poussoir, non plus par trois pressions successives.

Cette ingénieuse idée, qui permet notamment de mesurer des temps de courses successifs lors d’événements sportifs, sous-tend néanmoins une réelle complexité mécanique : alors que l’arrêt, la remise à zéro et le redémarrage du chronographe étaient auparavant des fonctions réparties sur deux poussoirs et actionnées l’une après l’autre, le mode « flyback » implique qu’elles soient parfaitement simultanées et associées à une seule et unique pression sur un même poussoir.  

Frederique_Constant_FC-760CHC4H4_PR_Photo©Eric_Rossier_SD
Frederique_Constant_FC-760CHC4H4_Detail_Caseback_Photo©Eric_Rossier_SD
Six ans de développement, une reconstruction totale

Le mécanisme traditionnel du flyback repose sur plusieurs roues à colonnes qui agissent comme autant d’embrayages et débrayages du chronographe. Le calibre FC-760 qui anime le Flyback Chronograph Manufacture se dispense de cette complexité : la roue n’est plus à colonnes mais étoilée. Moins de composants, moins d’opérations, une hauteur réduite : le calibre FC-760 de Frédérique Constant est plus simple, plus fiable et plus fluide.

La pression sur le poussoir à 4h permet de débrayer le mouvement du chronographe et de remettre ce dernier à zéro. Lorsque ce poussoir est relâché, mouvement et chronographe s’embrayent de nouveau et ce dernier repart. Pas moins de 6 ans de développement furent nécessaire pour atteindre un tel niveau de sophistication. Ce calibre FC-760 est également plus esthétique, une qualité que cette nouvelle collection permet d’admirer au travers du fond saphir de la pièce. Le module flyback ne comporte que 96 composants (sur un total de 233 pièces pour l’ensemble du mouvement), ce qui en fait l’un des modules de retour en vol les plus efficients au monde, mais aussi l’un des plus abordables en raison de sa construction ingénieuse et brevetée. Au final, la nouvelle Flyback Chronograph Manufacture peut être proposée à partir de 3895 euros. 

Deux tons, deux nouvelles variations

Aujourd’hui, deux modèles sur quatre sont d’ores et déjà épuisés au sein de cette collection. Pour répondre à la demande des collectionneurs, Frédérique Constant dévoile donc aujourd’hui deux nouvelles propositions. Leur point commun : une esthétique bicolore, avec des compteurs argentés. C’est la première fois que ce modèle comporte des compteurs dont la couleur est différente de celle du cadran. Ce nouveau contraste favorise une meilleure lisibilité et une esthétique plus sportive.
La première version déploie ses trois compteurs sur un cadran chocolat, au sein d’une boîte de 42 mm plaquée or rose. La seconde, sur un cadran bleu avec boîte acier. Modernes et dynamiques, ces nouveaux Flyback Chronograph Manufacture se dotent d’index bâtons et d’aiguilles luminescentes, ainsi que d’un bracelet alligator avec boucle déployante frappée du blason de la manufacture Frédérique Constant.  

Frederique_Constant_FC-760CHC4H4_Detail_1_Photo©Eric_Rossier_SD